Le soleil était de retour ce weekend end après un bail et ça n'était pas pour me déplaire, ainsi qu’à la Ma-gni-fi-que peinture jaune de mon salon.

Cette couleur est indépendante de ma volonté, elle est le résultat d'une envie (saugrenue?) de mon propriétaire de ne laisser du blanc qu’au plafond. Car chaque pièce de mon appart à sa couleur propre…mais j’y reviendrai plus tard !

Bref, la couleur je dis oui, mais honnêtement, on avait un peu flippé le premier soir de notre emménagement. A la lueur de la pauvre lampe allogène qui se trouvait là (à défaut d’avoir encore sorti tout notre bazar) on avait simplement l’impression d’un filtre jaune collé sur la rétine. Honnêtement pas très agréable d’un point de vue confort et esthétique.

On a quand même réussi à s’y faire et dès qu’il fait beau, les murs sont contents, que leur souhaiter de mieux ?

Je parle des murs de mon salon mais c’est avant tout d’illustration que ce billet est supposé traiter. Il y a de ça plusieurs mois, Claire m’avait très gentiment ramené de chez elle, des rondelles de bois découpées par son père (Merci encore J-L). Je voulais faire des essais d’illustrations et après moult tergiversations, je suis arrivée au résultat que je voulais. Il y a aussi les dessins d'insectes qui m'ont fais renouer avec le croquis.